Jean-Baptiste Pigalle

PigalleFillette
Ecrit par KFB

Jean-Baptiste Pigalle, né le 26 janvier 1714 à Paris et mort le 22 août 1785 à Paris, est un sculpteur français.Issu d’une famille d’ébénistes, il apprend la sculpture auprès de Robert Le Lorrain et de Jean-Baptiste Lemoyne. Il subit surtout l’influence de Bouchardon.

Il échoue au prix de Rome mais se rend cependant en Italie de 1734 jusqu’en 1739. PigalleFilletteConsidéré comme un maître par ses contemporains, son œuvre est à la charnière des courants baroque et néo-classique.

D’après une lettre de Diderot à sa femme fin octobre 1773, il est le parrain Parrain de la petite-fille de Diderot. En 1803, son nom est donné à une rue de Paris où il avait son atelier et à la place au bout de cette rue, et de là au quartier mondialement connu de Pigalle.Issu d’une famille d’ébénistes, il apprend la sculpture auprès de Robert Le Lorrain et de Jean-Baptiste Lemoyne. Il subit surtout l’influence de Bouchardon.

Il échoue au priMausolée_d'Henri_d'Harcourt_par_Jean-Baptiste_Pigalle_-_Chapelle_St_Guillaume,_Cathédrale_Notre-Dame_de_Paris.x de Rome mais se rend cependant en Italie de 1734 jusqu’en 1739. Considéré comme un maître par ses contemporains, son œuvre est à la charnière des courants baroque et néo-classique. D’après une lettre de Diderot à sa femme fin octobre 1773, il est le parrain Parrain de la petite-fille de Diderot.

En 1803, son nom est donné à une rue de Paris où il avait son atelier et à la place au bout de cette rue, et donna au quartier mondialement connu de Pigalle.

Réagir