Histoire de la Gaîté lyrique

gaité lyrique
gaité lyrique
Ecrit par KFB

Inauguré en 1862, le Théâtre de la Gaîté lyrique, construit par l’architecte Alphonse Cusin, est inscrit à l’inventaire supplémentaire des monuments historiques. Il possède l’un des passés les plus prestigieux de l’histoire des théâtres.

gaité lyrique

gaité lyrique

Des opérettes crées par Jacques Offenbach, jusqu’aux récitals de Georges Guétary, des Compagnons de la Chanson à Luis Mariano, des concerts de l’Orchestre de Paris aux mises en scène de Silvia Monfort ou Robert Wilson, c’est tout un pan de l’histoire du spectacle à Paris qui ressurgit dans la mémoire des Parisiens lorsqu’on évoque le nom Gaîté lyrique.

Le parc d’attraction appelé « La Planète Magique », qui transforma dramatiquement l’architecture du théâtre à la fin des années 80, connut un échec quasi immédiat. Il fut abandonné quelques semaines après son ouverture, et resta fermé jusqu’à aujourd’hui.

La municipalité a décidé de relever le défi et d’y créer un centre culturel dédié aux nouveaux médias à travers deux disciplines artistiques : les musiques actuelles et les arts numériques. La Gaîté lyrique a ainsi pour vocation de devenir une institution culturelle reconnue au plan international, tout en favorisant l’émergence de nouveaux talents, la mixité des expressions artistiques et la diversité des publics. En associant les musiques actuelles aux arts numériques, la Gaîté lyrique sera le laboratoire idéal pour accompagner les mutations culturelles à venir, notamment au travers de ses studios de création qui seront mis à la disposition des artistes.


La Gaîté lyrique
sera à la fois un lieu de pratique et de création, un lieu de diffusion, de rencontre et de convivialité, d’information, d’échange et de réflexion, un espace d’expérimentation.

3 bis, rue Papin
75003 Paris

PLAN
Agrandir le plan

un commentaire

  • J’ai eu le privilège d’être invité ce jour à une matinée de colloque sur les jeux et enjeux dans
    notre société .
    Un buffet était aimablement offert en fin de séance dans une vaste et belle salle de réception .
    Et la j’ai été horrifié par le style de bar installe dans cette salle au décor d’époque !
    Comment peut-on admettre une telle faute de goût dans un tel lieu destiné à être au service de
    la culture ?
    Est-ce vraiment une installation définitive , et de qui vient le choix ???…..
    Par avance merci pour la réponse ,

    Jacques Donnet

Réagir