Eugène Spuller (1835-1896)

eugene-spuller
Ecrit par Paris 75003

eugene-spuller

eugene-spuller

Eugène Spuller est un homme politique français, né le 8 décembre 1835 à Seurre (Côte-d’Or) et décédé le 27 juillet 1896 à Sombernon (Côte-d’Or). Fidèle de Gambetta, qu’il accompagne en ballon monté à Tours. Eugene Spuller est le fils d’un allemand qui se maria et se fixa en France. Après avoir étudié le Droit à Dijon, il s’établit à Paris, et y fut admis au barreau.

Il aida Emile Ollivier pendant sa campagne électorale à Paris en 1863. Eugène Spuller devint ensuite un proche collaborateur de Léon Gambetta, travaillant avec lui à la fondation de la Revue politique en 1868. Quand en 1869 Ollivier se prépara à « rallier » l’Empire, Eugène Spuller soutint le candidat républicain.

Lors de la guerre franco-prussienne, le 7 octobre 1870, pendant le Siège de Paris, il s’échappa en ballon avec Gambetta, devenant son énergique lieutenant en province.

Il fut élu enfin Député de la Seine (3ème circonscription de Paris) en mars 1876, puis en 1885, député de la Côte-d’Or, le reste jusqu’en 1892, avant de devenir sénateur de ce département jusqu’en 1896.

  • Sous-secrétaire à la présidence du Conseil du 14 novembre 1881 au 30 janvier 1882 dans le gouvernement Léon Gambetta
  • Ministre de l’Instruction publique, des Beaux-Arts et des Cultes du 30 mai au 12 décembre 1887 dans le gouvernement Maurice Rouvier
  • Ministre des Affaires étrangères du 22 février 1889 au 17 mars 1890 dans le gouvernement Pierre Tirard (2)
  • Ministre de l’Instruction publique, des Beaux-Arts et des Cultes du 3 décembre 1893 au 30 mai 1894 dans le gouvernement Jean Casimir-Perier

Réagir