Nirvana : l’exposition hommage pour les fans du groupe

Addict Galerie

Addict

Disons le carrément, ce fut longtemps un douteux privilège que d’avoir eut Kurt Cobain dans le viseur de ce qui constitue la dernière séance du chanteur de Nirvana. Ou « The Last Shooting«  pour ceux que la polysémie et les correspondances amusantes intéressent. Ce privilège est revenu à Youri Lenquette un soir de février 1994, de façon inattendue, presque inespérée.

Privilège puisqu’en Cobain s’est incarné l’un de ces anges déchus dont le rock a longtemps gardé l’exclusivité, l’une de ces créatures à la trajectoire aussi brève que fulgurante, l’un de ces êtres tellement en porte-à-faux avec le monde réel qu’on finit par leur prêter une différente du commun des mortels, lointaine, énigmatique, quasi extra-terrestre. En deux ans, Youri, alors reporter au mensuel Best, a réussi à tisser des liens avec cette jeune rock star particulièrement mal dans ses pompes que le succès et la drogue poussaient à se cloîtrer dans une tour d’ivoire de paranoïa. Ce qui en dit long sur la confiance et l’empathie que le avait su créer avec le chanteur, et plus généralement sur les rapports étroits qu’il entretenait avec la faune impénétrable du rock.

Mais si privilège il y a, il aura longtemps laissé un goût bizarre à son bénéficiaire puisque cette fameuse session, dont l’accessoire principal est un revolver 22 long rifle, précède de quelques semaines la mort que s’administre le musicien à l’aide d’une arme similaire. De tout temps, les anges ont eut en perspective de leur splendeur leur propre chute. Si bien qu’évidemment, allait être conféré à cette séance la dimension d’une autodestruction annoncée. Cette mise en scène, voulue par Cobain, engendra force supputations et conjectures au point de placer le photographe dans une situation parfois délicate.

Chez Hèléne

Chez Helene

Chez Helene

Vous avez des envies de Bonbons? Allez vite chez Hélène au 28 rue st gilles. Le principe est simple. Trois boites de tailles différentes, un prix fixe pour chaque, un mur dédié aux gourmandises, un second aux bonbons et il ne reste plus qu’a les remplir au gré de vos envies.

Lapin crétins, Tour Eiffel , mini hamburger, Oeil,  et autres sucreries. Hélène n’a pas pensé qu’aux enfants. Elle propose également d’excellentes confitures, du miel, des jus 100% pur fruit, des chocolats, tous fabriqués par des producteurs de nos régions, sélectionnés avec soin pour la qualité de leurs produits. Cela peut également faire l’objet de très belles cadeaux.

28 Rue st gilles
75003

Exposition « Jaurès »

jaures

jaures

L’ « Jaurès », présentée par les et la Fondation Jean Jaurès, du 5 mars au 2 2014, retrace l’itinéraire de l’homme politique qui occupe une place majeure dans la construction de la démocratie républicaine du XIXe et du XXe siècle.

A travers près de deux cents documents et objets, dont certains inédits, cette exposition retrace la formation, les combats parlementaires et militants pour la laïcité et la paix, la défense du progrès social et l’idéal d’une humanité fraternelle de Jean Jaurès. Évoquer son action publique, sa personnalité et ses politiques fait partie du travail de mémoire auquel nous sommes collectivement attachés. C’est aussi, dans le cadre du centenaire de la Grande Guerre, faciliter la compréhension de l’enclenchement des conflits et de l’organisation du monde actuel.

Horaires:
Du lundi au vendredi de 10h00 à 17h30
Samedi et dimanche de 14h00 à 17h30
fermée le mardi et les jours fériés
Tarifs:
Plein tarif : 6 euros
Tarif réduit : 4 euros

87 Rue Vieille du , 75003
01 75 47 20 00

Les mondes de Gotlib

Gotlib

Gotlib

Les mondes de Gotlib Du 12 mars au 27 juillet 2014 au d’ et d’ du Judaïsme

Cette met à l’honneur une figure majeure de la française, le dessinateur Marcel Gotlieb, dit Gotlib. Rassemblant près de deux cents planches originales (publiées mais jamais exposées), ainsi que des photographiques, écrites et audiovisuelles, l’exposition fait converser l’artiste, le juif athée et l’anticonformiste. Combinant approche chronologique et approche thématique, ce portrait, porté par la généreuse complicité de Gotlib, retrace son parcours d’homme et d’artiste.

http://www.mahj.org/fr/3_/expo-mondes-de-Gotlib.php

Né à le 1934, Marcel Mordekhaï est le fils du peintre en bâtiment Erwin Tzvy Gottlieb et de la couturière Régine Berman, immigrés juifs de langue hongroise. L’artiste Gotlib est resté ce galopin qui a grandi entre les rues Ramey et Ferdinand-Flocon dans le XVIIIe arrondissement. Enfant caché pour échapper à la persécution antisémite dans la France occupée – son père, déporté, est assassiné à Buchenwald en février 1945 –, Gotlib sera marqué par cette expérience traumatisante.
Mais, fort des acquis de l’école française, il trouvera sa voie dans le métier de dessinateur.

En 1962, il fait ses débuts dans la bande dessinée au journal Vaillant ; trois ans plus tard, il entre à Pilote. Avec René Goscinny, son père spirituel, il crée « Les Dingodossiers », puis il mènera seul sa « Rubrique-à-Brac ».
En 1972, avec Claire Bretécher, il rejoint Nikita Mandryka pour publier L’Écho des Savanes.
À partir de 1975, il fonde son propre journal, Fluide Glacial.
En 1991, il reçoit le grand prix du Salon international de la bande dessinée d’Angoulême.

Luxe et écologie : 1.618 Sustainable Luxury

  • Luxe et écologie
luxe-et-ecologie

luxe-et-ecologie

Le tout nouveau Carreau du accueille pour trois jours le rendez-vous du luxe et du « 1.618 Sustainable Luxury ». L’ancienne halle du XIXe siècle, devenue équipement culturel, sportif et événementiel après dix ans d’une importante rénovation, servira d’écrin à ce salon des nouvelles tendances, avant son inauguration officielle qui interviendra le 25/04.

Pour sa 4ème édition, 1.618 Sustainable Luxury s’affirme événement unique en son genre, à la frontière de plusieurs univers : Création – – Innovation – Luxe – Développement Durable. Experience a new Luxury!
Programmé en clôture de la semaine du Développement Durable et placé sous le patronage des Ministères de la Culture et de la Communication et du Redressement Productif, 1.618 Sustainable Luxury 2014 s’impose comme l’événement incontournable du printemps 2014 à .
Le thème du Temps est à l’honneur et 1.618 évoquera, à travers sa scénographie, les différents temps, liés au processus créatif, au savoir-faire, à la transmission, au bien être, à l’expérience, à l’émotion…

L’événement lifestyle, à destination du grand public et des professionnels, présente des produits d’exception, qualitatifs, innovants et vertueux et invite à repenser nos habitudes de consommation.

En rassemblant les marques, entrepreneurs, penseurs, ONG, artistes… qui oeuvrent pour un monde meilleur et participent à (re)définir le Luxe du XXIè Siècle, l’événement 1.618 Sustainable Luxury démontre que Développement Durable est compatible avec création, qualité, esthétisme et :

• Sélectionne les entreprises pionnières
• Identifie les acteurs du changement et promeut les innovations qui créent l’avenir
• Sensibilise par l’art pour une meilleure prise de conscience
• Encourage la prospective, réfléchit à la durabilité par le défi, l’invention et l’imaginaire
• Donne une visibilité internationale aux entreprises engagées et provoque leur rencontre avec le grand public
• Rassemble un réseau international de ceux qui trouvent des solutions pour construire un monde nouveau

1.618 Sustainable Luxury se distingue par sa mise en scène destinée à plonger dans un univers créatif et désirable au fil de 4 espaces éco-conçus :

• Salon lifestyle
• Laboratoire du Futur
• Exposition d’art contemporain
• Tables rondes

En partenariat avec la du 3ème Arrondissement de Paris et du Carreau du Temple, 1.618 organise pour l’occasion un programme « HORS LES MURS » (installations, , circuit de mobilité propre, …) pendant toute la semaine du Développement Durable (du 31 mars au 6 Avril 2014).

- Transport durable : associer développement durable et transport. Testez la nouvelle Smart électrique dans les rues du 3e au d’un circuit de « Mobilité propre ».
- Exposition photo « Slow Photographie Paris 3e » Grilles du du Temple
- Food Trucks & organiques et Hub Culturel (Galerie).
- Exposition participative d’ »Elyx » de l’artiste YAK.

Le Carreau Du Temple
Salle Municipale – Galerie d’Art
4 rue Eugène Spuller, Paris 75003

Résultats du 2ème tour 75003

Résultats du 2ème tour

Aucun siège n’avait été pourvu au premier tour.

  • Liste d’union de la gauche Liste conduite par Aidenbaum (UG)

60,44% (7 012 voix)

10 sièges attribués

  • Liste d’union de la droite Liste conduite par Marie-Laure Harel (UD)

39,56% (4 589 voix)

3 sièges attribués

  • Suffrages

Inscrits:20 357

Abstentions:41,04% (8 354 inscrits)

Votants:58,96% (12 003 inscrits)

Exprimés:56,99% * (11 601 votes)

Blancs ou nuls:1,97% * (402 votes)

Kamino

kamino-paris

kamino-

La ligne de vêtements femme grande taille, lancé par Laura KAMINOWICZ, impose son style: Lignes épurées, matières minutieusement sélectionnées, modèles raffinés, Kamino sort des sentiers battus.

Finis les couleurs sombres, osée le liberty et les couleurs vives. Ses thèmes de prédilection: le monde animal et végétal qui s’inscrivent parfaitement dans une démarche d’authenticité. Kamino Paris, c’est aussi une -atelier situé dans un endroit privilégié du quartier du Marais.

Son concept? Une qui a du caractère avec des modèles qui sont le reflet des qualités humaines : la générosité, la persévérance, l’empathie …

Nos créations vous sont également proposées dans des modèles uniques et sur mesures alliant le charme de la marque KAMINO et la distinction de votre personnalité.

Une tenue du quotidien ou une tenue de soirée pour un mariage, KAMINO saura vous mettre en valeur et fera de vous une femme remarquable. Quelle que soit l’occasion, tous nos vêtements peuvent êtres accessoirisés grâce à nos créations de colliers, sautoirs, chapeaux, écharpes et étoles.

KAMINO met toute sa passion et tout son savoir-faire au service des femmes rondes.

http://www.kamino-paris.fr/

12 Rue Saint-Gilles,
75003 Paris

Le pop-up store digital Kenzo

 

kenzo_ouvre_un_pop_up

kenzo_ouvre_un_pop_up

Soutenant les actions et les projets de la Blue Marine Foundation, la maison d’ japonaise continue son combat contre la surpêche et s’installe, du 21 au 27 mars prochain, en plein cœur du 3ème arrondissement. Une éphémère et engagée qui proposera des expériences digitales inédites.

En octobre dernier, Kenzo présentait une collection printemps-été 2014 entièrement inspirée de l’univers aquatique et des fonds marins. Sur le podium, quelques filles affichaient des t-shirts imprimés du message NOFISHNONOTHING. Des pièces issues d’une collection capsule en collaboration avec la Blue Marine Foundation (luttant contre la surpêche depuis 2010) qui se shoppe désormais au sein d’un tout nouvel espace Kenzo: le pop-up store digital du 11 rue Debeylleme à . Une boutique éphémère d’un autre genre, qui proposera un accès à la boutique et à toutes les pièces collectors de la capsule via un aquarium numérique géant. A chaque produit sélectionné par le client, un nouveau poisson s’ajoutera à l’aquarium avant d’en être supprimé, à l’image des nombreuses espèces marines qui disparaissent chaque jour. Cette capsule inédite met toute une gamme de bleu à l’honneur et se compose de deux sweatshirts, deux débardeurs, un crop top, une pochette et un sac à dos, le tout griffé NOFISHNONOTHING.

La collection NOFISHNONOTHING est disponible pendant une semaine, du 21 et 27 mars, au pop-up store digital du 11 rue Debeylleme à Paris, avec des prix allant de 130 euros pour un crop top, à 350 euros pour un débardeur.

Pop-up store digital Kenzo,
11 rue Debeylleme,
75003 Paris

Powered by WordPress | PalmPreBlog.com is the Unofficial Palm Pre Authority | Thanks to iFreeCellPhones.com T-Mobile Phones, MMORPG and Fat burning furnace review